Loi Hamon assurance : En quoi la loi Hamon a-t-elle changé le jeu ?

Auparavant, lorsque l’on souscrivait à une assurance, on pouvait vite se sentir pris au piège.

Au-delà de l’opacité des grilles tarifaires et du jargon propre aux assurances concernant les situations couvertes ou non, il était difficile de résilier.

Selon l’adage « Qui ne dit mot consent », le système fonctionnait sur une reconduction annuelle tacite.

Si vous souhaitez résilier il était de votre devoir de le faire au moment de la date anniversaire du contrat. Si vous laissiez passer la date, vous deviez attendre encore un an.

La loi Hamon a donc très logiquement donné plus de liberté aux consommateurs prisonniers de compagnies d’assurance, parfois peu scrupuleuses.

Maintenant, à partir d’un an, vous pouvez changer de contrats et de compagnies d’assurance quand vous le souhaitez.

A la recherche d’informations complémentaires ? Regardez sur le site suivant : www.loihamonassurance.net.